Les articles d'ExpertMaritime.pro..


Que faire des feux à main et des fusées de détresse périmés ?

Les engins pyrotechniques de signalement des dtresses maritimes (fuses parachutes, feux main, fumignes) ont une dure de validit limite quelques annes en raison des matriaux potentiellement dangereux et instables dans le temps utiliss pour leur fabrication.

Ces engins pyrotechniques doivent donc tre limins et remplacs lorsqu'ils arrivent en fin de vie.

1. Pour votre scurit : ne jamais percuter d'engin dont la limite de validit expir !
?leur enveloppe peut tre endommage (rouille, exposition aux rayons solaires ultraviolets?) et fragilise au point de ne plus pouvoir contenir correctement la mise feu (risque de brlure grave pour l'utilisateur)
?leur ractif chimique peut avoir t expos l'humidit, entranant un retard d'allumage gnrateur d'accident (dpart diffr inopin de la fuse par exemple)
?d'une manire gnrale, mme avec des engins pyrotechniques en cours de validit ou d'apparence en trs bon tat, la manipulation de ces explosifs doit s'effectuer avec prcaution et, compte tenu d'un risque toujours prsent, uniquement en cas de ncessit.
2. Pour la scurit maritime en gnral (la vtre et celle des autres) : ne jamais percuter d'engin sans qu'un besoin de secours ou d'assistance le justifie !
?l'observation d'un tir de fuse parachute, correspondant un signal de dtresse, dclenche la mise en ?uvre immdiate de l'ensemble de la chane de sauvetage en mer : le CROSS|Centre Rgional Oprationnel de Surveillance et de Sauvetage?? met en ?uvre des moyens de recherches nautiques et ariens, ainsi que des patrouilles terrestres sur le littoral.
?dans le cas d'un tir inconsidr (ce que les CROSS ne peuvent videmment pas prsupposer en cas d'utilisation d'un outil de signalement des dtresses), ces moyens sont mobiliss pour rien. Outre le cot que ces fausses alertes reprsentent pour la collectivit, elles ont surtout pour effet de rendre indisponible une partie des units de sauvetage pour un vnement rel simultan qui surviendrait dans une zone proche, et peuvent mettre en danger la vie mme des sauveteurs.
?En 2005, pour les seules rgions de responsabilit sauvetage des CROSS Corsen et Etel, 127 des 190 alertes par fuses rouges correspondaient des tirs intempestifs et irraisonns (soit prs de 70 %).
?L'utilisation d'engins pyrotechniques des fins autres que le signalement d'une dtresse (dtruire un engin prim, fter une victoire, se distraire?) est une infraction pnale de rang dlictuel.

De , expert maritime plaisance.

NB : Cet article est informatif, et ne constitue pas une prestation de conseil ni une expertise. Il vise amliorer la comprhension du contexte nautique et maritime, et ne saurait en aucun cas se substituer une expertise maritime, ou l'intervention d'un professionnel. Les articles techniques sont usage pdagogique et ne remplacent pas les instructions constructeur. Les oprations techniques ne doivent tre entreprises que par des personnes comptentes.

Xavier Braive, expert maritime, soutient la SNSM


Welcome to Cross-Channel yachtmen !

we can deliver survey reports in english, in case of dammage or prior to buy / sell a boat in France (pre-purchase survey), and more specifically on the Atlantic coast.

Uw onafhankelijk jachtexpert

verkrijkbaar op de Atlantische kust, bij aankoop of reparatie van jachten (metaal, polyester of composiet). Rapporten in Nederlands

BRAIVE, Xavier
Xavier Braive
Expert Maritime
Nouvelle Aquitaine
France
07 64 82 25 44