Les articles d'ExpertMaritime.pro


GPS, Sextant,Estime...

La récente affaire des 2 bateaux américains saisis par l'Iran dans ses eaux territoriales a surtout soulevé des vagues d'indignation médiatiques et diplomatiques.

Si l'on peut se féliciter du dénouement heureux (d'un point de vue humain), on peut regretter le manque d'analyse technique sur l'incident.

Les différentes communications officielles font état de 3 choses importantes :

- une erreur de navigation
- la perte des communications
- la panne des GPS

Or les 2 vedettes naviguaient ensemble...et la probabilité de pannes simultanées sur les mêmes équipements des mêmes bateaux est infime.

Ceci me fait penser à 2 événements qui en leur temps ont pu paraître anecdotiques :

en 2011, l'Iran a réussi à "capturer" électroniquement un drone US (Lockheed Martin RQ-170 Sentinel,à 6 millions USD/pièce) en 3 phases:

1) brouillage des fréquences de communication du drone
2) sans signal de pilotage, le drone passe en pilotage automatique pour retour à la base (navigation GPS !);
3) envoi de signaux GPS falsifiés, pour faire calculer au drone une fausse route de retour.

Il ne restait plus qu'à récupérer le drone sur une piste semblable, mais à 140 miles à l'intérieur des frontières de l'Iran.

L'autre anecdote :

en juin 2013, au large de l'Italie : le White Rose of Drachs (65m, 88 millions USD).

Des étudiants on réussi à faire dévier ce yacht sur plusieurs miles, en lui envoyant des signaux GPS falsifiés.

A la passerelle, le traceur GPS indiquait une route rectiligne, avec un XTD proche de zéro...alors qu'en réalité le yacht avait complètement changé de route !

Que penser de tout cela ?

Effectivement, 2 GPS ne tombent pas en panne simultanément.

Par contre, ils peuvent recevoir simultanément le même signal falsifié, et dévier de leur route en toute bonne foi.

Et à 40 noeuds...

Le GPS n'est qu'une "Aide à la Navigation", et ses données doivent être corroborées par les techniques de navigation classiques :

De , expert maritime plaisance.

NB : Cet article est informatif, et ne constitue pas une prestation de conseil ni une expertise. Il vise à améliorer la compréhension du contexte nautique et maritme, et ne saurait en aucun cas se substituer à une expertise maritime, ou à l'intervention d'un professionnel. Les articles techniques sont à usage pédagogique et ne remplacent pas les instructions constructeur. Les opérations techniques ne doivent être entreprises que par des personnes compétentes.

Xavier Braive, expert maritime, soutient la SNSM


Welcome to Cross-Channel yachtmen !

we can deliver survey reports in english, in case of dammage or prior to buy / sell a boat in France (pre-purchase survey), and more specifically on the Normandy and Atlantic coasts.

Zone Méditerrannée

En partenariat avec le cabinet d'expertise IEM, nous proposons une couverture de la Côte d'Azur.
N'hésitez pas à contacter IEM en cliquant sur www.expert-maritime-cote-dazur.com

Uw onafhankelijk jachtexpert

verkrijkbaar op de Normandie kust, bij aankoop of reparatie van jachten (metaal, polyester of composiet). Rapporten in Nederlands

BRAIVE, Xavier
Xavier Braive
Expert Maritime
Nouvelle Aquitaine
France
06 71 50 20 17